Critiques des salons

Portrait de Louis Breton

Portrait de Louis Breton

Identifiant

P1854-13

Titre

Portrait de Louis Breton

Technique

Huile sur toile

Signature

Signé, daté en lettres d’imprimerie en bas à gauche J. Breton/1854

Dimensions

133 x 87 cm. (52 1/3 x 34 1/4 in.)

Localisation

Collection particulière, France

Sujet

Jules Breton a toujours été très proche de son frère aîné admiratif de sa personnalité généreuse, totalement dévouée à sa famille et à la commune dont il fut maire à la suite de Boniface Breton et jusqu’à sa mort en 1891. De plus, le physique de celui-ci séduisait beaucoup l’artiste et il le représente ici vêtu simplement mais non sans une certaine recherche d’élégance, gants et canne à la main. Le fond, avec ces légers feuillages assez conventionnels, laisse penser que, malgré la présence du modèle, une photographie a pu être également utilisée.

Ce portrait, grandeur nature, a été exposé en août 1854, à Bruxelles sous le numero n°103 avec La halte des bohémiens dans des ruines (1853), sous le numero 102, (n° P1853-3) et une Glaneuse datant de 1853, sous le numero 104 (n° P1853-1)

Les liens et les échanges avec la peinture belge sont fréquents à l’époque et ne feront qu’augmenter les années suivantes comme le développe le catalogue Paris-Bruxelles (RMN 1998). Gallait, De Groux, L. De Winne, H. Leys, A. Stevens exposent à Paris. En août 1854, Brion présente à Bruxelles la Récolte des pommes de terre pendant l’inondation du Rhin exposé à Paris au Salon de 1853. L. Hamon , Ma sœur n’y est pas, parmi trois œuvres ; Rosa Bonheur, Armand Leleux, Felix Ziem, entre autres y sont également représentés.

Source

Lettre de Jules Breton à Élodie, 20 mai 1854 : « Le portrait de Louis se termine. Il est des moments où j’en suis fort content et d’autres où il ne me plait pas… c’est comme toujours ! »

Expositions

Exposition Générale des Beaux-Arts, Bruxelles, Août-Septembre 1854, n°103, sous le titre : Portrait de M. Louis Breton

Date : 1854

Did you like this? Share it!