Critiques des salons

Portrait d’Élodie De Vigne

Elodie portrait

Identifiant

P1853-8

Titre

Portrait d’Élodie De Vigne

Technique

Huile sur bois

Signature

Signé et daté en bas à gauche Jules Breton 1853

Inscrit au dos du châssis, par Virginie Demont-Breton (Portrait d’Élodie De Vigne en 1853)

Dimensions

31,5 x 26,7 cm. (12 1/2 x 10 1/2 in.)

Localisation

Collection particulière, France

Sujet

Ce portrait d’Élodie De Vigne, réalisé à Courrières lors de la venue de celle-ci en compagnie de son père le 22 août 1853 a une signification très particulière rapportée discrètement par Jules dans ses souvenirs : « … la chose s’était faite simplement. Je peignais son portrait dans le petit atelier et, arrivé aux yeux, je m’ arrêtais oppressé et lui dis : « Vous m’avez compris ?’’ Elle fit un signe affirmatif. « Voulez-vous être ma femme ?’’ Le même signe m’avait répondu affirmativement. Légèrement penché, le petit visage régulier, sage de cette jeune fille de 18 ans, malgré les rondeurs de l’enfance encore présentes, traduit dans un regard attentif, confiant et interrogateur à la fois, une gamme infinie de sentiments encore non exprimés. Le fond anonyme, très limité, laisse le visage investir la toile. Intimité et intériorité l’animent et en font un exemple particulièrement attachant parmi les portraits du peintre où l’influence de Félix De Vigne est ici présente.

Provenance

Atelier de l’artiste
Par descendance, sa fille, Virginie Demont-Breton
Par descendance, sa fille, Adrienne
Collection particulière, France

Expositions

Jules Breton (1827-1906), La Chanson des Blés, Arras, Musée des Beaux-Arts, 6 mars-2 juin 2002, Quimper, Musée des Beaux-Arts, 15 juin-8 septembre 2002, Dublin, National Gallery, 25 septembre-15 décembre 2002, n°6, p.237, ill.p.31

Bibliographie

Breton, La Vie d’un artiste : art et nature, Paris, Lemerre, 1890, p.224

Date : 1853

Did you like this? Share it!