Critiques des salons

La Saint-Jean

La Saint-Jean

Identifiant

P1875-8

Titre

La Saint-Jean

Technique

Huile sur toile

Signature

Signé, situé et daté en bas à droite Jules Breton Courrières 1875

Dimensions

111 x 195 cm. (44 x 76 3/4 in.)

Localisation

Collection particulière, USA

Sujet

Œuvres en rapport (voir P1875-9; P1875-10; P1875-11 de ce catalogue)

Depuis sa plus tendre enfance, Jules Breton a été bercé par les chants et les danses de la Saint-Jean dans son village natal. Il situe la scène hors les murs, le clocher apparaissant à droite de la scène. Les critiques du Salon y voient dans l’ensemble une des meilleures toiles de Jules Breton. La parution de son volume de vers Les Champs et la Mer (1875) élargit aussi les commentaires aux écrivains et aux poètes . Castagnary y voit même une certaine conception de terroir qui est aussi la sienne et note que le peintre est officiellement poète ! Si l’influence du Nouveau Naturalisme se fait sentir dans cette peinture de grand format, aux figures plus individualisées, éclairées de façon très diverses par le feu, le rythme de la composition ne semble pas tout à fait étranger à la réminiscence de la fresque La danse d’Apollon et les Muses de Jules Romain, du Palais Pitti que Jules Breton avait pu voir lors de son voyage en Italie. Cette œuvre est donc très importante dans la carrière de Jules Breton car elle apparaît à ses contemporains, à la suite de La falaise, comme un renouvellement de son talent vers un plus grand naturalisme sans toutefois abandonner tout à fait la recherche de style.

Source
Lettre d’Aphonse de Neuville à Jules Breton, 17 mars 1875 (archives des descendants du peintre)

Provenance

Artiste à Goupil & cie, Paris, 27 mars 1875 (n°9969)
J. Grant Morris, Allerton Priory, Liverpool, juin 1875 (acquis du précédent 45 000 frs)
Holbrook Gaskell (1813-1909), Liverpool, 1884
J. Grant Morris, Allerton Priory, Liverpool
Boussod, Valadon & cie (Goupil & Cie), 9 février 1889 (n°19676, acquis du précédent 65000 frs)
Auban Moët, Reims (acquis du précédent 120 000 frs)
Comte de Vogué
Galerie Tedesco Frères, Paris, 1954
Walter P. Chrysler (et en prêt au Walter P. Chrysler Museum, Norfolk, Virginie) jusqu’en 1989
Sa vente, Sotheby’s, New York, 1er juin 1989, lot 126 (480 000 $)
Collection particulière, USA, 1989 (acquis de la vente précédente)

Expositions

Salon, Paris, 1875, n°297
French painting (1789-1929) from the collection of Walter P. Chrysler Jr., Dayton, The Dayton Art Institute, 25 mars- 22 mai 1960, n°45, p.53
French Salon Paintings from Southern collections, Atlanta, High Museum of art, 21 janvier-3 mars 1983; Norfolk, Virginia, The Chrysler Museum, 4 avril-15 mai 1983; Raleigh, North Carolina Museum of Art, 25 juin- 21 août, 1983; Sarasota, John and Mable Ringling Museum of Art, 15 septembre- 23 octobre, 1983. Catalogue par E. Zafran, G. A. Ackerman (Atlanta, High Museum of Art, 1982) n°13, pp.66-67, ill
Jules Breton (1827-1906), La Chanson des Blés, Arras, Musée des Beaux-Arts, 6 mars-2 juin 2002, Quimper, Musée des Beaux-Arts, 15 juin-8 septembre 2002, Dublin, National gallery, 25 septembre-15 décembre 2002, n°78, p.245, ill.p.192

Le choix de Vincent : le musée imaginaire de Van Gogh, Amsterdam, Van Gogh Museum, 14 février-15 juin 2003. Catalogue par C. Stolwijk et al (Paris, Ed. de La Martinière ; Amsterdam, Van Gogh Museum, 2003), n°39, p.181

Bibliographie

About, Ed., « Salon de 1875 », Le XIXème Siècle, VII, Genre et paysage», 5 juin 1875
Bergerat (E.), « Salon de 1875 , 7e article », Journal Officiel, Mai-Juin 1875, p.4342
Besnus, A., Salon de 1875, Paris, 1875, pp.13-14 
Breton, Jules. Les Champs et la Mer. Paris, A. Lemerre, 1875, pp.55-57 
Castagnary, « Le salon de 1875, 3e article, les peintres hors concours », Le Siècle, 18 mai 1875 (non paginé)
Chaumelin, M., « Salon de 1875, VII », Le Bien Public, 6 juin 1875
Coppée, F., Le Moniteur Universel, 4 mai 1875, p.577
Dezamy, A., « la Saint-Jean, Tableau de Jules Breton », Le Monde Illustré, 25 decembre 1875, p.406, ill.p.405
Dubois, L., « nos artistes au Salon », Revue de Bretagne et de Vendée, t.XXXVIII (t.VIII), 13, juillet 1875
Fizelière, A. de la, Memento du Salon de Peinture de 1875, Paris 1875, p.18
Flécherye, P. de la, Le Salon de 1875, Paris 1875, pp.9-10,131  
France, A., « Les poèmes de Jules Breton », (extrait de L’Amateur d’Autographes, tiré à part), Paris, Librairie Jacques Charavay, 1875, pp. 398-401

Hooper, L.H., « the Salon of 1875 », The Art Journal, vol. 1, 1875, p.190
Lafenestre, G., « L’art au Salon de 1875 », Revue de France, 31 mai 1875, pp.521-522
Marthold, J. de, « Le Salon, Le dessus du panier », Le Monde Thermal, 20 mai 1875, p.3
Mantz, P., « Le salon, VII », Le Temps, 18 juin 1875 
Montaiglon, A. de, « Salon de 1875 », GBA, juillet 1875, p.16
Renal, S., Lettres sur le Salon de 1875, Brest 1875, pp.45-47
Véron, Th., De l’art et des artistes de mon temps ; Salon de 1875, Poitiers-Paris, Oudin, 1875, pp.71-72
Claretie, J., L’Art et les artistes, Paris, Charpentier, 1876, pp.309-310
Dezamy, A., Salon de 1875 : reproduction des principaux ouvrages accompagnés des sonnets par Adrien Dézamy, Paris, Goupil & cie, 1876, p.XII
Proth, M., Voyage au pays des peintres, Paris, H. Vaton, 1876, p.16

Hustin, A., « Jules Breton », L’Estafette, 1er novembre 1880, np
Montrosier, E., Les artistes modernes, Paris, H. Launette, vol. 3, 1882, p.55
Montrosier, « Jules Breton », Grands peintres français et étrangers, ouvrage d’art publié avec le concours artistique des maîtres, Paris, H. Launette, vol. 1, 1884, p.48, p.33, ill.
N.s., « Fine Arts », Athenaeum,  6 December 1884, p.738
Chaumelin, M., Portraits d’artistes. E. Meissonier, J. Breton, Paris, C. Marpon et E. Flammarion, 1887, p.88, p.94, cat.42 
Castagnary, J.-A., Salons, 1872-1879, Paris, G. Charpentier, 1892, pp.162-163

Monnecove, F., « Dans les ateliers. M. Jules Breton », La Revue Septentrionale, 1er décembre 1895, p.35
Breton, J., Savarette, Paris, A. Lemerre, 1898, p.15
Breton, J., Nos peintres du siècle, Paris, Société d’édition artistique, 1899, p.210
Vachon, M., Jules Breton, Paris, A. Lahure, 1899, pp. 94-95, 138,144, Ill. Pl.face P.92

Marguillier, A. « Jules Breton par Marius Vachon », Gazette des Beaux-Arts, T.21, 3ème période, Janvier 1899, p.86, sous le titre les feux de la Saint-Jean
Peyre, R., La peinture française pendant la seconde moitié du XIXe siècle. Les peintres de la vie rurale : Jean-François Millet, Jules Breton, Bastien Lapage, Lhermitte, Paris, Etudes d’Art, 1921, p.183
Doucet, Les peintres français, Paris, librairie Felix Juven,1906, p.195
Mourey, G., « Jules Breton, 1827-1906 », Les Arts, n°60, décembre 1906, p.31, ill.

N.s., « Jules-adolphe-Aimée-Louis Breton », Masters in art, 1907, p.28, sous le titre The fires of st John

Stranahan, C.C., A History of French Paintings from its earliest to its latest practice, New York, 1907, p.386
Pradels, O, « Les feux de la Saint-Jean », Le Petit Journal, 25 juin 1914, p.1, ill.

Sturges, H., cat ex. Jules Breton and the French Rural Tradition, Joslyn Art Museum, Omaha, 1982, New York, Arts Publishers,pp. 19,30, 132, 135
Bourrut Lacouture, A. « Autour de la Saint-Jean en Artois ; un tableau de Jules Breton : une lettre inédite d’Alphonse De Neuville », Bulletin de la Société Académique des Antiquaires de la Morinie, t. XXIII, juin 1984, pp.215 à 222

French Salon paintings from southern collection, The High Museum of Art, Atlanta, 1993, n°13, pp.66-67, ill.

Date : 1875

Did you like this? Share it!